Yaounde Cameroon    (+ 237) 675 492 795    contact@pea-jeunes.org    Mon to Fri : 8:30 - 16: 30

Composantes du Programme

Afin d’atteindre ses objectifs, le PEA-Jeunes a été structuré en (04) composantes :


Développement d’entreprises agropastorales viables


Cette composante vise à faciliter chez les jeunes l’émergence d’idées de projets d’entreprises, appuyer la maturation de ces projets et les aider à créer et/ou développer leurs entreprises agropastorales; enfin, elle contribuera à l’émergence de structures d’encadrement qui accompagneront les jeunes dans leurs différentes démarches entrepreneuriales : les structures d’incubation.


Accès aux services financiers


Cette composante vise à mobiliser des financements pour les entreprises accompagnées par le programme et de promouvoir l’amélioration de la qualité des services dont elles bénéficient, de la part des Institutions de Financement Rurales (IFR).


Amélioration du cadre organisationnel, politique et institutionnel


L’objectif dans cette composante est de promouvoir le dialogue politique au sujet de l’entrepreneuriat agropastoral des jeunes, afin d’améliorer l’environnement des affaires dans ce secteur. Il s’agit principalement de contribuer à la mise en place d’un cadre organisationnel propice notamment à travers un réseau de jeunes entrepreneurs, dont la participation aux débats politiques peut servir de passerelle pour l’atteinte des objectifs de cette composante.  


Coordination et gestion


Cette composante transversale est chargée de veiller à la cohérence des actions du PEA-Jeunes. Au-delà de la mise en place des procédures adéquates pour la gestion administrative et financière, il s’agit de piloter en amont les activités techniques du Programme, de veiller à la pertinence de sa mise en œuvre et de valoriser ses acquis en contribuant à la visibilité de ses actions.

Stories from the field

  • ASEH Dorothy NGWARKA

    Résidente à Bali dans la Périphérie de la ville de Bamenda, North-West Cameroon, Dorothy rêve d’être une grande entrepreneure. De Read More
  • NGAM MARTHA

    Trained at the PRTC by AEP-Youths, the young mother of 5 kids received 2,681,050 CFA francs to implement her project. Read More
  • BAH Oliver KEMING

    Natif d’OKUH, vivant à BAMBUI (IRAD), M. BAH roule pour les cultures maraîchères. Le jeune dynamique ne laisse aucune occasion Read More
  • VUGOSE Emmanuel

    Settled in his production site in NAMBA, MANJO Subdivision, VUGOSE started his business with 20,000 pineapple plants. He, who initially Read More
  • 1
  • 2
  • 3